•   
  •   
  • backtolist

    En marge de la conférence d’Indaba tenue à Cape Town, le ministre des Mines et de la Géologie, M. Abdoulaye Magassouba a rencontré M. Roger Baxter, Président de la Chambre des Mines de l’Afrique du Sud

    posted_on 13-02-2017

    . L’entretien entre ces deux personnalités a porté sur le « Broad-Based Black Economic Empowerment » (B-BBEE), système d’émancipation économique des Noirs et le contenu local.

    Ce fut l’occasion d’un partage d’expérience qui a mis un accent particulier sur la qualification de la main-d’œuvre, la création d’emploi, l’amélioration des performances des sous-traitants locaux et le renforcement des capacités des administrations pour une redistribution inclusives des revenus miniers. Les acquis et les faiblesses de ce programme d’autonomisation économique ont été également abordés par les deux parties.

    Au cours des échanges, M. Baxter a rappelé que c’est à la fin de l’Apartheid, dans les années 90 que le gouvernement sud-africain a implémenté un programme d’insertion économique des couches sociales défavorisées avec des objectifs promouvant les sciences et visant à améliorer la formation technique et professionnelle. Il a affirmé que le gouvernement a couplé à ce programme d’insertion, des actions de discrimination positives pour plus d’équité et une inclusion des marginaux.

    Pour rappel, l’Afrique du Sud a su tirer profit de ses ressources minérales pour atteindre ses objectifs d’industrialisation notamment grâce à une politique de contenu local adaptée et à la création de liens entre le secteur minier et les autres secteurs.

    La Guinée à l’instar de l’Afrique du Sud, élabore actuellement sa politique de contenu local pour une plus-value inclusive. En outre, le Ministère des Mines et de la Géologie s’est doté d’une nouvelle direction en charge du contenu local et des relations communautaires.

    Abdoulaye Magassouba a soutenu que l’année 2017 est dédiée au contenu local et aux relations communautaires.